Rango : Critique

RangoUn western en appelle un autre : après True Grit, place à Rango ! Autre style, et surtout autre genre : Rango est un film d’animation, réalisé par Gore Verbinski (Pirates des Caraïbes).

Rango est un lézard qui s’ennuie dans son vivarium. Pour passer le temps, il invente des pièces de théâtre dont il est le héros. Jusqu’au jour où suite à un accident, il se retrouve seul, dans le désert. Il y fait la rencontre des habitants de la ville Dirt, qui est face à une sécheresse sans précédent. Profitant de l’occasion, Rango s’invente dur à cuire, et se retrouve Shérif. Et il apprendra bientôt qu’incarner l’espoir du peuple, c’est avoir de grandes responsabilités.

Le film se résume en un mot : décalé. Très décalé même. Même s’il s’agit d’un film d’animation, il ne s’agit pas d’un film pour enfant. L’humour est relativement corrosif, les détails pas toujours tendres (tel ce personnage vivant avec une flèche dans l’oeil). Rango s’inscrit clairement dans l’anti-western classique, avec son second degré omniprésent.

Alors on accroche ou on n’accroche pas. Personnellement, j’ai beaucoup aimé les mots d’esprit qui se glissent derrière chaque réplique. L’histoire ne s’embarrasse pas de détails réalistes, et n’hésite pas à partir dans des délires qui restent supportables. Comme je le disais lors d’une critique précédente, je n’aime pas les films totalement délirants (Las Vegas Parano, Shaun of the Dead, etc.). Mais dans Rango, Gore Verbinski a savamment dosé l’aspect délirant, et j’ai passé un très bon moment.

Les voix jouent aussi un grand rôle dans le film. Autant je trouve qu’on en fait toujours trop autour des superstars qui donnent leur voix aux personnages de films d’animation, autant Rango n’aurait pas été le même sans Johnny Depp d’une part (d’ailleurs on retrouve un peu du Capitaine Jack Sparrow chez le lézard), et  Bill Nighy d’autre part. Ils donnent une véritable profondeur aux personnages, et je ne peux que vous encourager à aller le voir en VO !

Rendez-vous le 23 mars dans votre cinéma préféré !

Rating 3.00 out of 5
[?]