Killing Fields : Critique

Killing FieldsMa première séance de cinéma de 2012 a été choisie un peu par hasard. Et c’est un film policier aux forts accents de thriller qui a été l’heureux élu : Killing Fields.

Killing Fields sont des bayous du Texas dans lesquels les femmes disparaissent, et sont retrouvées assassinées. Deux policiers, Mike et Brian, enquêtent dans le district voisin sur une enquête qui va les mener au cœur de cette série de meurtre.

On peut résumer le film assez facilement : il s’agit d’un Seven en moins bien. On y retrouve à peu près tous les éléments du film culte, hormis les péchés capitaux (faut pas pousser quand même) : le tueur en série évidemment, le flic qui débarque tout juste dans les parages vs. son partenaire désabusé, l’environnement glauque où la loi n’existe pas, etc. Malheureusement, tout est beaucoup moins bien mené que dans Seven, et on a l’impression de n’en voir qu’une pâle copie. L’histoire est brouillonne, et assez difficile à suivre.

Le casting est en revanche intéressant, et rappelle un peu celui de L’Affaire Rachel Singer. On retrouve en effet le duo Sam Worthington / Jessica Chastain, cette fois-ci épaulé par Jeffrey Dean Morgan (le Javier Bardem qui ne s’est pas pris de mur quand il était petit, et que l’on a pu apercevoir dans P.S. I Love You ou Grey’s Anatomy).  Ils développent un jeu profond auquel on adhère rapidement, mais qui, à l’image du reste du film, n’est pas au niveau de celui de leurs illustres prédécesseurs (Brad Pitt, Morgan Freeman, Kevin Spacey, Gwyneth Paltrow…). Petite mention concernant la présence de Chloe Grace Moretz, la petite fille irrésistible de Kick-Ass : son jeu est toujours assez impressionnant pour son âge, mais moins tout de même que précédemment. A noter les premiers signes d’un potentiel futur « too ugly to be in a movie » ; rendez-vous d’ici cinq ans pour voir ce qu’il en est !

Si vous n’avez pas encore vu votre premier film de l’année, vous le savez désormais : évitez Killing Fields ! Et si vous êtes en manque de suspens, de meurtres et de psychopathes, préférez Seven !

Note du film :  ★¾☆☆☆ 

Rating 3.00 out of 5
[?]